Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Arthrose de la main : faites-vous travailler vos d...

Arthrose de la main : faites-vous travailler vos doigts ?

Retour
3 arthrose

Des exercices réguliers aident à améliorer sensiblement les signes caractéristiques de l’arthrose de la main.

Cette forme d'arthrose touche généralement les dernières phalanges et son évolution est lente.

Les symptômes consistent en une déformation inesthétique, des douleurs, des raideurs et des sortes de boursouflures, appelées nodosités d’Heberden

Des médicaments existent pour soulager ces symptômes, et il s'avère que des exercices spécifiques peuvent aussi jouer un rôle bénéfique. Une équipe de rhumatologues norvégiens (Oslo) a réalisé une étude sur des femmes d’âges divers, souffrant toutes d’arthrose digitale. Elles ont été réparties en deux groupes.

• Les unes étaient invitées à réaliser à la maison des exercices mobilisant les doigts (avec une balle ou des bandes de caoutchouc), et ceci au cours de trois séances par semaine. Dans le même temps, des conseils généraux leur ont été prodigués (poursuivre les activités quotidiennes, mobiliser autant que possible les deux mains, utiliser des équipements légers…).

• Les autres ont uniquement reçu les conseils.

Une première évaluation est intervenue au démarrage de l’étude et une seconde après trois mois. Une série de critères ont été pris en considération : la force de préhension, la souplesse des doigts, l’amplitude, la capacité à effectuer des tâches quotidiennes, la douleur, la fatigue

Le résultat montre que les exercices digitaux sont bien tolérés et qu’ils améliorent « significativement » ces paramètres. Il est à noter que les femmes du groupe « entraînement » ont bénéficié du suivi (par téléphone) d’un ergothérapeute tout au long de cette étude.

☞ Ces exercices, comme la balle en caoutchouc, peuvent être facilement réalisés à la maison. Au préalable, l'avis d'un médecin est conseillé.

Source: Annals of the Rheumatic Diseases (http://ard.bmj.com)

L'article vous a plu ? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de PassionSanté ! 



Article réalisé par PassionSanté.be
Voir plus d'articles